12 Novembre

Roxo, l'incontournable nouveau restaurant des Bains Douches

 

Trois ans après sa réouverture, le mythique hôtel des Bains Douches propose avec Roxo une nouvelle carte de cocktails aussi complexes que réussies et une nouvelle cuisine exotique et gourmande.

Par Léa Zetlaoui

1/6
  • En mai 2015 et après cinq ans de travaux, les Bains Douches, le mythique club où se croisait Jean Paul Gaultier, David et Cathy Guetta ou encore Vanessa Paradis, également célèbre pour ses piscines héritées de son ancienne activité de thermes, annonçait sa réouverture pour la fin de l’année. Désormais transformée en hôtel de luxe, la cultissime adresse où s’affolait le Tout-Paris accueille en son sein un bar à cocktails et un restaurant branché ainsi qu’un mini club au sous-sol.

     

    Au début du mois de novembre, les Bains Douches proposent un nouveau concept de bar et restaurant, Roxo, et affirme un peu plus l’identité de son principal lieu de vie où se croisent touristes, branchés et créatifs. Une décoration davantage végétale, des patios mieux aménagés, des tables ajoutées dans l’allée centrale et toujours le sublime bar en lave émaillée.

     

    Côté bar, les Bains sont allés chercher leur chef, Eric Sablonière, au sein de la célèbre équipe du Prescription, qui s’est composée une équipe de chocs provenant des meilleures adresses parisiennes. La carte, inspirée de l’histoire du lieu propose des créations très complexes au nom plus ou moins évocateur comme le Café-Calva (inspiré de la tradition du Café des Bains Guerbois) ou encore l’Heure de Proust en hommage à l’écrivain (aux notes de pamplemousse comme les parfums proposés par l’hôtel). Sont proposés également des classiques vintage retravaillés.

     

    Par ailleurs, Roxo a fait appel au chef brésilien Bruno Grossi, passé par le restaurant étoilé de Guy Savoy, qui va repenser la carte du diner en tapas gourmands, colorés et originaux qui fusionnent  influences et saveurs : poulpe grillé au manioc, cécina de bœuf ibérique et coulis de tomate, broccolini au houmous de carotte et noisette, carré de cochon de lait grillé à la confiture de moutarde au Kumquat ou encore onglet de boeuf Black Angus aux gnocchis à la truffe d’été, parmesan et marjolaine.

     

    Un renouveau placé sous le signe de la réussite.

     

    Les Bains Douches

    7 Rue du Bourg l'Abbé, 75003 Paris

     

  • En mai 2015 et après cinq ans de travaux, les Bains Douches, le mythique club où se croisait Jean Paul Gaultier, David et Cathy Guetta ou encore Vanessa Paradis, également célèbre pour ses piscines héritées de son ancienne activité de thermes, annonçait sa réouverture pour la fin de l’année. Désormais transformée en hôtel de luxe, la cultissime adresse où s’affolait le Tout-Paris accueille en son sein un bar à cocktails et un restaurant branché ainsi qu’un mini club au sous-sol.

     

    Au début du mois de novembre, les Bains Douches proposent un nouveau concept de bar et restaurant, Roxo, et affirme un peu plus l’identité de son principal lieu de vie où se croisent touristes, branchés et créatifs. Une décoration davantage végétale, des patios mieux aménagés, des tables ajoutées dans l’allée centrale et toujours le sublime bar en lave émaillée.

     

    Côté bar, les Bains sont allés chercher leur chef, Eric Sablonière, au sein de la célèbre équipe du Prescription, qui s’est composée une équipe de chocs provenant des meilleures adresses parisiennes. La carte, inspirée de l’histoire du lieu propose des créations très complexes au nom plus ou moins évocateur comme le Café-Calva (inspiré de la tradition du Café des Bains Guerbois) ou encore l’Heure de Proust en hommage à l’écrivain (aux notes de pamplemousse comme les parfums proposés par l’hôtel). Sont proposés également des classiques vintage retravaillés.

     

    Par ailleurs, Roxo a fait appel au chef brésilien Bruno Grossi, passé par le restaurant étoilé de Guy Savoy, qui va repenser la carte du diner en tapas gourmands, colorés et originaux qui fusionnent  influences et saveurs : poulpe grillé au manioc, cécina de bœuf ibérique et coulis de tomate, broccolini au houmous de carotte et noisette, carré de cochon de lait grillé à la confiture de moutarde au Kumquat ou encore onglet de boeuf Black Angus aux gnocchis à la truffe d’été, parmesan et marjolaine.

     

    Un renouveau placé sous le signe de la réussite.

     

    Les Bains Douches

    7 Rue du Bourg l'Abbé, 75003 Paris

     

  • En mai 2015 et après cinq ans de travaux, les Bains Douches, le mythique club où se croisait Jean Paul Gaultier, David et Cathy Guetta ou encore Vanessa Paradis, également célèbre pour ses piscines héritées de son ancienne activité de thermes, annonçait sa réouverture pour la fin de l’année. Désormais transformée en hôtel de luxe, la cultissime adresse où s’affolait le Tout-Paris accueille en son sein un bar à cocktails et un restaurant branché ainsi qu’un mini club au sous-sol.

     

    Au début du mois de novembre, les Bains Douches proposent un nouveau concept de bar et restaurant, Roxo, et affirme un peu plus l’identité de son principal lieu de vie où se croisent touristes, branchés et créatifs. Une décoration davantage végétale, des patios mieux aménagés, des tables ajoutées dans l’allée centrale et toujours le sublime bar en lave émaillée.

     

    Côté bar, les Bains sont allés chercher leur chef, Eric Sablonière, au sein de la célèbre équipe du Prescription, qui s’est composée une équipe de chocs provenant des meilleures adresses parisiennes. La carte, inspirée de l’histoire du lieu propose des créations très complexes au nom plus ou moins évocateur comme le Café-Calva (inspiré de la tradition du Café des Bains Guerbois) ou encore l’Heure de Proust en hommage à l’écrivain (aux notes de pamplemousse comme les parfums proposés par l’hôtel). Sont proposés également des classiques vintage retravaillés.

     

    Par ailleurs, Roxo a fait appel au chef brésilien Bruno Grossi, passé par le restaurant étoilé de Guy Savoy, qui va repenser la carte du diner en tapas gourmands, colorés et originaux qui fusionnent  influences et saveurs : poulpe grillé au manioc, cécina de bœuf ibérique et coulis de tomate, broccolini au houmous de carotte et noisette, carré de cochon de lait grillé à la confiture de moutarde au Kumquat ou encore onglet de boeuf Black Angus aux gnocchis à la truffe d’été, parmesan et marjolaine.

     

    Un renouveau placé sous le signe de la réussite.

     

    Les Bains Douches

    7 Rue du Bourg l'Abbé, 75003 Paris

     

  • En mai 2015 et après cinq ans de travaux, les Bains Douches, le mythique club où se croisait Jean Paul Gaultier, David et Cathy Guetta ou encore Vanessa Paradis, également célèbre pour ses piscines héritées de son ancienne activité de thermes, annonçait sa réouverture pour la fin de l’année. Désormais transformée en hôtel de luxe, la cultissime adresse où s’affolait le Tout-Paris accueille en son sein un bar à cocktails et un restaurant branché ainsi qu’un mini club au sous-sol.

     

    Au début du mois de novembre, les Bains Douches proposent un nouveau concept de bar et restaurant, Roxo, et affirme un peu plus l’identité de son principal lieu de vie où se croisent touristes, branchés et créatifs. Une décoration davantage végétale, des patios mieux aménagés, des tables ajoutées dans l’allée centrale et toujours le sublime bar en lave émaillée.

     

    Côté bar, les Bains sont allés chercher leur chef, Eric Sablonière, au sein de la célèbre équipe du Prescription, qui s’est composée une équipe de chocs provenant des meilleures adresses parisiennes. La carte, inspirée de l’histoire du lieu propose des créations très complexes au nom plus ou moins évocateur comme le Café-Calva (inspiré de la tradition du Café des Bains Guerbois) ou encore l’Heure de Proust en hommage à l’écrivain (aux notes de pamplemousse comme les parfums proposés par l’hôtel). Sont proposés également des classiques vintage retravaillés.

     

    Par ailleurs, Roxo a fait appel au chef brésilien Bruno Grossi, passé par le restaurant étoilé de Guy Savoy, qui va repenser la carte du diner en tapas gourmands, colorés et originaux qui fusionnent  influences et saveurs : poulpe grillé au manioc, cécina de bœuf ibérique et coulis de tomate, broccolini au houmous de carotte et noisette, carré de cochon de lait grillé à la confiture de moutarde au Kumquat ou encore onglet de boeuf Black Angus aux gnocchis à la truffe d’été, parmesan et marjolaine.

     

    Un renouveau placé sous le signe de la réussite.

     

    Les Bains Douches

    7 Rue du Bourg l'Abbé, 75003 Paris

     

  • En mai 2015 et après cinq ans de travaux, les Bains Douches, le mythique club où se croisait Jean Paul Gaultier, David et Cathy Guetta ou encore Vanessa Paradis, également célèbre pour ses piscines héritées de son ancienne activité de thermes, annonçait sa réouverture pour la fin de l’année. Désormais transformée en hôtel de luxe, la cultissime adresse où s’affolait le Tout-Paris accueille en son sein un bar à cocktails et un restaurant branché ainsi qu’un mini club au sous-sol.

     

    Au début du mois de novembre, les Bains Douches proposent un nouveau concept de bar et restaurant, Roxo, et affirme un peu plus l’identité de son principal lieu de vie où se croisent touristes, branchés et créatifs. Une décoration davantage végétale, des patios mieux aménagés, des tables ajoutées dans l’allée centrale et toujours le sublime bar en lave émaillée.

     

    Côté bar, les Bains sont allés chercher leur chef, Eric Sablonière, au sein de la célèbre équipe du Prescription, qui s’est composée une équipe de chocs provenant des meilleures adresses parisiennes. La carte, inspirée de l’histoire du lieu propose des créations très complexes au nom plus ou moins évocateur comme le Café-Calva (inspiré de la tradition du Café des Bains Guerbois) ou encore l’Heure de Proust en hommage à l’écrivain (aux notes de pamplemousse comme les parfums proposés par l’hôtel). Sont proposés également des classiques vintage retravaillés.

     

    Par ailleurs, Roxo a fait appel au chef brésilien Bruno Grossi, passé par le restaurant étoilé de Guy Savoy, qui va repenser la carte du diner en tapas gourmands, colorés et originaux qui fusionnent  influences et saveurs : poulpe grillé au manioc, cécina de bœuf ibérique et coulis de tomate, broccolini au houmous de carotte et noisette, carré de cochon de lait grillé à la confiture de moutarde au Kumquat ou encore onglet de boeuf Black Angus aux gnocchis à la truffe d’été, parmesan et marjolaine.

     

    Un renouveau placé sous le signe de la réussite.

     

    Les Bains Douches

    7 Rue du Bourg l'Abbé, 75003 Paris

     

  • En mai 2015 et après cinq ans de travaux, les Bains Douches, le mythique club où se croisait Jean Paul Gaultier, David et Cathy Guetta ou encore Vanessa Paradis, également célèbre pour ses piscines héritées de son ancienne activité de thermes, annonçait sa réouverture pour la fin de l’année. Désormais transformée en hôtel de luxe, la cultissime adresse où s’affolait le Tout-Paris accueille en son sein un bar à cocktails et un restaurant branché ainsi qu’un mini club au sous-sol.

     

    Au début du mois de novembre, les Bains Douches proposent un nouveau concept de bar et restaurant, Roxo, et affirme un peu plus l’identité de son principal lieu de vie où se croisent touristes, branchés et créatifs. Une décoration davantage végétale, des patios mieux aménagés, des tables ajoutées dans l’allée centrale et toujours le sublime bar en lave émaillée.

     

    Côté bar, les Bains sont allés chercher leur chef, Eric Sablonière, au sein de la célèbre équipe du Prescription, qui s’est composée une équipe de chocs provenant des meilleures adresses parisiennes. La carte, inspirée de l’histoire du lieu propose des créations très complexes au nom plus ou moins évocateur comme le Café-Calva (inspiré de la tradition du Café des Bains Guerbois) ou encore l’Heure de Proust en hommage à l’écrivain (aux notes de pamplemousse comme les parfums proposés par l’hôtel). Sont proposés également des classiques vintage retravaillés.

     

    Par ailleurs, Roxo a fait appel au chef brésilien Bruno Grossi, passé par le restaurant étoilé de Guy Savoy, qui va repenser la carte du diner en tapas gourmands, colorés et originaux qui fusionnent  influences et saveurs : poulpe grillé au manioc, cécina de bœuf ibérique et coulis de tomate, broccolini au houmous de carotte et noisette, carré de cochon de lait grillé à la confiture de moutarde au Kumquat ou encore onglet de boeuf Black Angus aux gnocchis à la truffe d’été, parmesan et marjolaine.

     

    Un renouveau placé sous le signe de la réussite.

     

    Les Bains Douches

    7 Rue du Bourg l'Abbé, 75003 Paris

     

NuméroNews