14


Commandez-le
Numéro
07 studios d'enregistrement luxe Boyer Miraval

Sade, Justice ou Pharrell… Le studio d’enregistrement, nouvel hôtel 5 étoiles des stars

MUSIQUE

Prisés pour leur matériel de pointe et leurs services de conciergerie, les studios d’enregistrement se transforment progressivement en résidences musicales cinq étoiles très convoitées par les stars de la musique. Rosalía, Pharrell Williams ou Kid Cudi ont déjà succombé.

Les studios de la rue Boyer fondé par Maxime Le Guil et Victor Lévy-Lasne. Les studios de la rue Boyer fondé par Maxime Le Guil et Victor Lévy-Lasne.
Les studios de la rue Boyer fondé par Maxime Le Guil et Victor Lévy-Lasne.

1. Les studios d’enregistrement : un service de luxe disponible 24h/24

Décembre 2022. Il est déjà tard lorsque la chanteuse Rosalía achève son concert londonien à l’O2 Arena. Après un bref passage par les backstages pour saluer ses invités de prestige, elle embarque dans son bus de tournée et s’endort aussitôt, exténuée. Le lendemain, il n’est même pas 10h00 que la star espagnole se tient déjà devant la porte d’un studio d’enregistrement de la rue Boyer (Paris XXe), à quelques mètres de la Maroquinerie. Accueillie par Maxime Le Guil et Victor Lévy-Lasne – les deux fondateurs du studio – elle y travaillera deux jours d’affilée sans interruption, ne s’octroyant qu’une après-midi de repos avant son concert suivant, à l’Accor Arena (Paris XIIe). “Rosalía est revenue dans notre studio avec ses équipes pour le mixage de la bande originale du défilé Louis Vuitton, précise Maxime Le Guil. Ces artistes viennent ici parce qu’ils savent que nous sommes aussi fous qu’eux. On dira oui à tout. Et tout sera fait dans l’immédiat.

 

Victor Lévy-Lasne et Maxime Le Guil ouvrent leur studio d’enregistrement fin 2022 et poussent la caricature à l’extrême optant pour des salons chaleureux et confortables – bois brun et tapis orientaux – plutôt qu’un établissement post-moderne aseptisé. L’acousticien américain John Storyk – architecte du studio Electric Lady initié par Jimi Hendrix en 1970 à New York – signe ainsi son premier édifice en France directement inspiré des cabines d’enregistrement vintages des années 70. Kid Cudi, Justice, Pusha T ou Alain Souchon… Les musiciens les plus populaires partent en quête de lieux agréables où ils pourront travailler des nuits entières. En 2022, la rappeuse anglaise Little Simz, lauréate du Mercury Prize  la même année, a notamment loué le studio Boyer pendant trois semaines consécutives, et ce 24h/24h, pour enregistrer son cinquième album studio No Thank You. Plus récemment c’est un autre lieu qui a beaucoup fait parler de lui. Dans un château-bastide provençal du XVIIe siècle, les studios Miraval (Var) récemment restaurés par l’acteur hollywoodien Brad Pitt ont accueilli la chanteuse Sade, muette depuis 2010. Fondé en 1977 par le pianiste de jazz Jacques Loussier et l’ingénieur du son Patrice Quef, les Miraval Studios s’offrent un ravalement de façade vingt ans après le passage de Pink Floyd. Un espace immaculé de science-fiction digne d’un décor de Stanley Kubrick.

 

Le 5 février, la chanteuse Taylor Swift a remporté deux Grammy Awards pour son album Midnights tandis que son ami Jack Antonoff décrochait le même soir le trophée du “meilleur producteur de l’année”. Les deux artistes avaient justement profité des services du studio de la rue Boyer, au même titre qu’un certain Pharrell Williams qui, aux côtés du groupe de rock britannique Mumford and Sons, a écrit, produit et enregistré la bande originale de son dernier défilé Louis Vuitton, dans le XXe arrondissement parisien. Également enregistré sur place : le morceau At the Party de Kid Cudi – en collaboration avec Pharrell Williams & Travis Scott – extrait de l’opus Insano, ou encore les batteries et les cordes des titres One Night/All Night (avec Tame Impala) et Generator du duo Justice.

 

2. Derrière les chefs-d'œuvre, le rôle déterminant des ingénieurs du son

 

Outre leur matériel musical de pointe, ces studios font peau neuve et deviennent des espaces de luxe dotés d’un véritable service de conciergerie : “L’excellence c’est trouver de la Tequila Don Julio 1942 un samedi soir ou réserver une table dans un restaurant gastronomique à la dernière minute pour Pharrell, s’amusent les deux fondateurs.” Ce service sur-mesure s’inspire de l’exigence propre aux studios des années 60.

 

Car dans l’industrie de la musique, on passe toujours par la petite porte. Peu importe que vous soyez un “fils de” ou un premier prix du Conservatoire. “J’ai commencé en tant qu’assistant de l’assistant dans un studio new-yorkais ultra prestigieux, se souvient Maxime Le Guil. Pendant deux mois, j’ai nettoyé le trottoir et les toilettes sans même avoir le droit de pénétrer dans une salle. Vous comprenez très vite qu’on remarquera vos compétences grâce à votre souci du détail.”  Aux côtés d’artistes émergents ou de véritables stars de l’industrie musicale, les ingénieurs du son œuvrent dans l’ombre et articulent des œuvres toutes entières, leur nom en petite police sur une pochette. Mais la qualité de ces studios est-elle vraiment indispensable ?

Le Miraval Studios situé dans le château de Miraval à Correns dans le département du Var en Provence. Le Miraval Studios situé dans le château de Miraval à Correns dans le département du Var en Provence.
Le Miraval Studios situé dans le château de Miraval à Correns dans le département du Var en Provence.

3. La qualité musicale optimale est-elle forcément nécessaire pour vendre des disques ?

 

Avec la démocratisation des logiciels de musique et la prépondérance des réseaux sociaux dans les carrières musicales, de plus en plus d’artistes revendiquent leur statut de “bedroom producer”, des compositeurs capables de produire des albums de A à Z depuis leur propre chambre ou le garage d’un ami équipé de quelques micros et d’un simple ordinateur. Hip-hop, musique électronique voire pop grand public… peu importe le genre, tout semble plus facile comme si l’enregistrement de véritables instruments en studio n’apportait aucune plus-value.

 

Mais Maxime Le Guil et Victor Lévy-Lasne insistent : difficile de se passer du studio d’enregistrement. “La dimension artisanale du bedroom producer peut être parfois factice. Les albums de Billie Eilish ou de Steve Lacy ont été longtemps vendus comme tel alors qu’ils ont aussi bénéficié de l’intervention de grands experts. L'idée n'est pas d'opposer les deux processus, plutôt de montrer qu'ils sont complémentaires. Aujourd’hui, le son – en tant que matière – est devenu aussi important que le choix des notes et les plus gros clients des studios veulent contrôler le moindre détail : l’ingénieur du son de Kendrick Lamar peut passer trois jours sur un kick de batterie.

 

Si le studio d’enregistrement permet de sculpter le son grâce à sa qualité acoustique, il permet aussi d’accueillir une équipe complète, des producteurs aux directeurs artistiques. Enfermés dans leurs chambres plongées dans l’obscurité, les bedroom producer ne misent que sur leur confiance en eux, sans avis extérieur pendant le processus de création. “Pendant les séances de studio de Pharrell Williams, il y avait quinze personnes dans la pièce. Les séances deviennent un mélange de composition et de performance artistique. Il lance un morceau et surveille la réaction de ses collaborateurs, une sorte de public test.” Mais ce n'est pas toujours le cas : le producteur de Little Simz ne laissait entrer personne dans le studio A… Résidence artistique ou hôtel de luxe pour accros au travail en pleine tournée, les studios d'enregistrement délaissent leur activité purement commerciale. Ils n'accueillent plus des “clients” mais des “guest” de qualité.