Cette année, la nouvelle sélection du Loewe Craft Prize balaye presque tous les continents de la planète. Avec 18 pays représentés, elle témoigne de la place du savoir-faire et des techniques traditionnelles locales dans la création contemporaine. On y retrouve notamment Joël Andrianomearisoa, artiste malgache qui représentait Madagascar dans son premier pavillon à la dernière Biennale de Venise : ici, sa sculpture murale composée de nombreuses feuilles de papier de soie noir est proposée en version réduite. Parmi les œuvres sélectionnées, une collection de vase en bois et en verre soufflé à l’aide de la technique du filigrano du Danois Tobias Møhl, ainsi que l’écran de verre de l’Australienne Jessica Loughlin, dont les teintes chaudes et froides varient en fonction de la lumière du jour.

 

Le ou la lauréat(e) du 4e Loewe Craft Prize sera dévoilé le 19 mai prochain. Suite à cette annonce, les pièces de chacun des 30 finalistes seront exposées du 21 mai au 12 juillet au MAD de Paris. 

 

Découvrez la liste complètes des 30 finalistes de l’édition 2020 :

 

Afsaneh Modiramani (Iran) 
Anthony Marsh (United States) 
Bodil Manz (Denmark)
Carla Garcia Durlan (Spain) 
Darshana Raja (Kenya) 
David Corvalán (Chile)
Despo Sophocleous (Canada)
Edu Tarín (Germany)
Fanglu Lin (China)
Hyejeong Kim (Republic of Korea) 
Jack Doherty (Ireland)
Jess Tolbert (United States)
Jessica Loughlin (Australia)
Jiyong Lee (United States)
Joël Andrianomearisoa (Madagascar) 
Kevin Grey (United Kingdom)
Kohei Ukai (Japan)
Kyeok Kim (Republic of Korea)
Marc Ricourt (France)
Naama Haneman (Israel)
Peter Bauhuis (Germany)
Sukkeun Kang (Republic of Korea) 
Sungho Cho (Republic of Korea) 
Sungyoul Park (Republic of Korea) 
Takayuki Sakiyama (Japan)
Tobias Møhl (Denmark)
Veronika Beckh (Germany)
Waqas Khan (Pakistan)
Xavier Toubes (Spain)
Yang Gao (China)