244


Commandez-le
Numéro
03 Reece Yeboah, COS, Londres

Qui est Reece Yeboah, le jeune créateur qui lance son label avec COS ?

MODE

Après un défilé en grande pompe à la Tate Modern de Londres le 26 janvier dernier, le label londonien COS dévoilait ce mercredi 1er février une collection capsule imaginée par le jeune créateur britannique Reece Yeboah. Pour Numéro, il revient sur la genèse de cette collaboration en trois inspirations.

  • Portrait du créateur Reece Yeboah © Ekua King

    Portrait du créateur Reece Yeboah © Ekua King Portrait du créateur Reece Yeboah © Ekua King
  • La collection COS x Reece Yeboah © Jurga Ramonaite

    La collection COS x Reece Yeboah © Jurga Ramonaite La collection COS x Reece Yeboah © Jurga Ramonaite
  • La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy

    La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy

1/3

Depuis sa fondation en 2007, le label londonien COS, aujourd’hui basé à Londres, invite de nombreux créateurs émergents à réinterpréter son esthétique aux coupes épurées et structurées à travers des collections capsules en édition limitée. En 2017 avec les designers du Studio Swine puis la styliste Usha Doshi, l’année suivante avec l’artiste américain Phillip K. Smith III, en 2019 avec l’architecte français Arthur Mamou-Mani… Sous le radar des équipes de COS depuis plusieurs années, c’est le Britannique Reece Yeboah qui a été choisi cette année pour concevoir une dizaine de pièces pour le label de prêt-à-porter, à l’occasion du lancement de sa propre marque. Mais le jeune créateur n’en est pas à son coup d’essai : après son premier label de streetwear Saints LDN fondé il y a une dizaine d’années (et porté, entre autres, par le champion de Formule 1 Lewis Hamilton et le rappeur Future), le designer opère un retour aux sources avec une nouvelle ligne nommée d'après son nom de famille, Yeboah, plus proche de ses origines et de ses inspirations.

 

Né à Londres, Reece Yeboah a passé son enfance entre le Royaume-Uni et l’Afrique de l’Ouest, de Notting Hill à Ghana. “Après Saints, j’ai eu besoin de faire une pause et de me recentrer sur moi-même” confie le créateur à Numéro. Il a donc choisi son patronyme, Yeboah, pour nommer son nouveau label, qu’il a accompagné par la phrase “Helping others”, traduction littérale de son nom de famille en anglais. Cette collaboration avec COS offre ainsi au créateur une place sur le podium très prisé des marques émergentes. Jeudi 26 janvier 2023, il présentait ainsi sa collection capsule à la prestigieuse Tate Modern de Londres, devant un parterre d’invités étoilé : la mannequin Naomi Campbell, le créateur Riccardo Tisci, le rappeur Tinie Tempah… Le matin du show, à notre question “Êtes-vous stressé ?”, il répondait en toute confiance “Absolument pas. J’attends ça depuis trop longtemps.” Pour Numéro, il revient sur la genèse de cette collaboration en trois inspirations.

  • La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy

    La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy
  • La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy

    La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy
  • La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy

    La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy
  • La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy

    La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy

1/4

1. Le streetwear de Reece Yeboah rencontre la mode intemporelle de COS

 

Habitué à réaliser des modèles streetwear depuis près de dix ans pour son label Saints LDN, Reece Yeboah voulait, grâce à cette collaboration avec COS, emprunter les sentiers du luxe en s'essayant à de nouvelles matières comme la soie et à des coupes plus structurées et essentielles propres à l'ADN de la marque londonienne. “J’ai imaginé ces pièces dans un esprit plus rebelle, voire mystérieux” explique le créateur à propos de son ensemble de jogging et sweat molletonné beige et blanc dont les lignes droites tranchent pour une allure plus classique. Il mixe ainsi une veste baseball siglée Yeboah avec un pantalon à pinces large noir, ou encore un pull avec un jogging boutonné le long des jambes : “je suis sortie des frontières du streetwear que je m’étais imposées pour explorer un terrain avec plus de couleurs, de motifs et de coupes.

  • La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy

    La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy
  • La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy

    La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy
  • La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy

    La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy

1/3

2. Une collection Reece Yeboah x Cos inspirée par les villes de Londres et de Ghana

 

Les origines du créateur constituent l’un des fils rouge de cette collaboration : né à Londres, il a grandi entre les quartiers de la capitale britannique et ceux de la ville de Ghana, dont sa famille est originaire. “Cette collection est une rencontre entre Londres et Ghana” estime Reece Yeboah, avant d’ajouter que “les hoodies sont clairement inspirés par Ghana et les manteaux par Londres et son ciel gris”. Les climats différents des deux pays se reflètent en effet à travers les couleurs : le mélange entre le jaune – c’est à dire le soleil et la chaleur de l'Afrique de l'Ouest – et des teintes noires et grises – pour les nuages et le froid du Royaume-Uni. “Sans oublier les motifs tartans, qui rappellent immédiatement l’Angleterre” que le créateur imprime sur des manteaux et des vestes COS.

  • La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy

    La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy La collection COS x Reece Yeboah © Campbell Addy
  • La collection COS x Reece Yeboah © Jurga Ramonaite

    La collection COS x Reece Yeboah © Jurga Ramonaite La collection COS x Reece Yeboah © Jurga Ramonaite
  • La collection COS x Reece Yeboah © Jurga Ramonaite

    La collection COS x Reece Yeboah © Jurga Ramonaite La collection COS x Reece Yeboah © Jurga Ramonaite
  • La collection COS x Reece Yeboah © Jurga Ramonaite

    La collection COS x Reece Yeboah © Jurga Ramonaite La collection COS x Reece Yeboah © Jurga Ramonaite

1/4

3. L’effet papillon ou la métamorphose du créateur
 

Motif récurrent de sa collection, le papillon est porteur de beaucoup de signification pour Reece Yeboah, qui l’imprime sur un ensemble de costume de beige, sur le carton d’invitation de son défilé ou encore le décline sous la forme d’un cocon… Et s’en inspire pour le titre de cette collaboration, “Metamorphosis” : “je l’ai nommée ainsi pour évoquer ma métamorphose, mon évolution » explique-t-il, “avec mon premier label, j’étais dans un cocon, je me confortais dans ce que je savais faire, du streetwear.” En travaillant pour COS, il explore ainsi des coupes plus classiques et intemporelles, se libère dans ses motifs et ses matériaux. On retrouve d’ailleurs le motif du cocon dans celui du logo, imprimé sur des tee-shirts ou des pulls, contenant trois étoiles, références discrète à sa fratrie et qui rappellent la théorie de l’effet papillon – “ce ne sont que des petits détails, mais ils transforment l’ensemble final” estime Reece Yeboah,

 

 

La collection “Metamorphosis” par Reece Yeboah en édition limitée est disponible dans les magasins COS et sur cos.com à partir du 1er février 2023.