14


Commandez-le
Numéro
04

We Love Green 2024 : Burna Boy, Kim Gordon et Justice dans la programmation

MUSIQUE

La charismatique star nigériane de l’afro-fusion Burna Boy sera de retour à Paris en 2024, tout juste un an après son concert magistral à la Paris La Défense Arena. Il a rejoint la programmation du festival We Love Green et sera sur scène le 31 mai.

La programmation du festival We Love Green 2024.

We Love Green 2024 : Burna Boy rejoint la programmation aux côtés de Hamza, Shay, Justice et Kaytranada

 

Cette année encore We Love Green veut frapper fort… Au mois de décembre 2023, l’équipe du festival parisien, lancé en 2011, a annoncé les noms des premiers artistes qui se produiront lors de cette édition 2024, du 31 mai au 2 juin. Au programme : une certaine SZA, récemment sacrée aux Grammy Awards, le duo Justice, de retour avec Hyperdrama, un nouvel album disponible au mois d’avril, la sulfureuse rappeuse belge Shay et son homologue Hamza, le DJ canado-haïtien Kaytranada, mais aussi Troye Sivan, Omar Apollo, Josman, Kim Gordon, Lala &ce, Peggy Gou, Crystal Murray, Shygirl, Eddy de Pretto ou encore Luidji. Et le 16 février 2024, We Love Green a annoncé un nouveau venu : la superstar nigériane Burna Boy. L’artiste se produira le vendredi 31 mai sur la pelouse du bois de Vincennes.

 

En une décennie, le chanteur et compositeur nigérian Damini Ebunoluwa Ogulu alias Burna Boy, 32 ans, s’est imposé comme une figure phare de l’afro-fusion, capable de faire se déhancher les foules autant qu'émouvoir et faire passer des messages engagés célébrant la culture africaine, inspirés par l'inventeur de l'afrobeat Fela Kuti. Enchaînant les tubes mixant l’afrobeat, le dancehall, le reggae, le hip-hop et le R’n’B ainsi que les collaborations (Beyoncé, Jorja Smith, Kehlani, Drake, Lily Allen, Mabel, Stormzy), il a séduit un public de plus en plus large.

La performance de Burna Boy aux Grammy Awards 2024.

Retour sur le concert impressionnant de Burna Boy à Paris La Défense Arena avec Nile Rodgers en mai 2023

 

Alors qu’il se produisait à L'Olympia en 2019, c’est cette-fois ci dans l’immense Paris La Défense Arena (presque remplie), à Nanterre, qu’il élisait domicile le 20 mai, une salle qui peut contenir presque 40 000 âmes). Preuve que les Français ont définitivement adopté l’interprète du hit Like to Party (2012). L’"African Giant" était venu défendre son sixième album studio, Love Damini, sorti l’an dernier, dans le cadre du Love Damini Stadium Tour.

 

Et il avait sorti le grand jeu. Après un DJ set festif, chauffant la salle à coup tubes (Rihanna, Jay-Z et Kanye West), c’est Nile Rodgers, guitariste, auteur-compositeur et producteur américain culte échappé du groupe Chic qui ouvre le bal. En quelques notes, celle du tube disco-funk Good Times, il met le public en émoi, le préparant à plus de deux heures de show impressionnantes de la part de Burna Boy.

 

Burna Boy arrive aux alentours de 21h20 sur scène, au milieu des cris des fans et des bracelets lumineux aux couleurs changeantes distribués à l’entrée du show. Le charismatique chanteur, vêtu d’une tenue noire architecturale signée Robert Wun, est entouré d’une scénographie spectaculaire sur le thème du cirque, avec un manège installé au milieu, des danseuses de pole dance, des choristes et d’impeccables musiciens (mention spécial au saxophoniste, tout simplement prodigieux).

 

Le public, surexcité, en a pour son argent. En plus de donner le meilleur de lui-même vocalement (notamment avec trois prestations a cappella époustouflantes), malgré des problèmes de micro, et physiquement (alternant pas de danse chaloupés et strip-teases), Burna Boy chante de nombreux hits tels que Common Person, Onyeka ou Last Last. Le climax du show qui oscille entre moments d'émotion et séquences hédonistes invitant à se déhancher et à chanter en chœur ? Lorsque la chanteuse Jorja Smith - en combinaison Jean Paul Gaultier - monte sur scène pour interpréter avec la star nigériane leur single Be Honest. Leur alchimie est palpable et le bonheur qu'ils semblent éprouver à être là, face à un public fervent, communicatif.

 

Le Festival We Love Green 2024, du 31 mai au 2 juin 2024.