Advertising
23 Janvier

La plus grande sculpture publique d’Europe habille une autoroute belge

 

La sculpture monumentale Arc Majeur de l'artiste français Bernar Venet aura mis plus de 30 ans à prendre forme. Imaginé en 1985, cet arc gigantesque en acier est installé depuis 2018 au kilomètre 99 de l’autoroute E411 en Belgique.

Par Margaux Coratte

"Arc Majeur", Bernar Venet © Charles Paulicevich
1/7
"Arc Majeur" dans les ateliers - Bernar Venet - Copyright Meta Morphosis pour la Fondation John Cockerill
2/7
"Arc Majeur" dans les ateliers - Bernar Venet - Copyright Meta Morphosis pour la Fondation John Cockerill
3/7
© Meta Morphosis pour la Fondation John Cockerill
4/7
"Arc Majeur" dans les ateliers - Bernar Venet - Copyright Meta Morphosis pour la Fondation John Cockerill
5/7
"Arc Majeur", Bernar Venet © Meta Morphosis pour la Fondation John Cockerill
6/7
Bernar Venet © Meta Morphosis pour la Fondation John Cockerill
7/7
© Meta Morphosis pour la Fondation John Cockerill
Bernar Venet © Meta Morphosis pour la Fondation John Cockerill

200 tonnes d’acier réparties sur 75 mètres de diamètre, entourant la ligne infinie d’une file de voitures lancées à toute vitesse : ce projet démesuré aurait très bien pu ne jamais voir le jour. L’idée semblait folle, mais impossible n’est pas Bernar Venet. Commandée à l’origine par le Ministère de la Culture français en 1984 (dirigé à l’époque par Jack Lang) pour l’autoroute A6 en France, la réalisation de ce géant a souffert des difficultés liées à ses propres exigences techniques. Véritable défi au niveau de sa faisabilité, due à sa taille et à son poids considérables, le projet baptisé Arc Majeur avait été avorté, jugé trop difficile à réaliser, trop risqué et trop coûteux.

 

Connu pour sa capacité à manipuler son esprit avec force formules mathématiques et conceptions abstraites, Bernar Venet voyait pourtant dans cette œuvre l'une ses plus grandes ambitions. Au fil des années, avec ses Performances dans les ordures (1961), ses sculptures en acier Corten Lignes DroitesArcsAngles et Lignes indéterminées, l’artiste s’est spécialisé dans les réalisations imposantes et sa vision de l’art conceptuel en avance sur son temps lui a valu d’être reconnu dans le monde entier.  Restée en suspens pendant des années, Arc Majeur n’en occupait pas moins son esprit, comme une petite voix en demi-teinte qui venait lui rappeler qu’il était capable de lui donner vie.

"Arc Majeur" dans les ateliers - Bernar Venet - Copyright Meta Morphosis pour la Fondation John Cockerill - Courtesy de l'artiste 

Portrait de Bernar Venet © Meta Morphosis

Au sommet de son art, Venet est approché en 2004 par Bernard Serin, président du Groupe John Cockerill, intéressé par cet intriguant Arc Majeur jamais réalisé. Malgré sa forme d'apparence simpliste, la sculpture massive apporte de nombreux défis techniques qui deviennent alors la bataille des deux hommes. Financé par l’entreprise, l’arc est réalisé dans les ateliers du groupe (plus de 12000 heures de travail) et il est finalement décidé que l’œuvre sera offerte à la région wallonne. Rêve devenu réalité, la sculpture monumentale est finalement érigée en six jours sur les bords de l'autoroute belge E411, reliant Bruxelles au département français de la Moselle. Haut de 60 mètres, ce cercle incomplet couleur rouille devient donc officiellement lors de son inauguration en octobre dernier la plus grande sculpture publique d'Europe.

"Arc Majeur" dans les ateliers - Bernar Venet - Copyright Meta Morphosis pour la Fondation John Cockerill - Courtesy de l'artiste

NuméroNews


Advertising