Advertising
L’hommage de Loewe à Divine, iconique drag-queen
789

L’hommage de Loewe à Divine, iconique drag-queen

Mode À l'occasion du Pride Month, Loewe rend hommage Divine, drag-queen iconique, à travers une collection et une exposition digitale. À l'occasion du Pride Month, Loewe rend hommage Divine, drag-queen iconique, à travers une collection et une exposition digitale.

Annie Leibovitz arrête le temps à la galerie Hauser & Wirth
698

Annie Leibovitz arrête le temps à la galerie Hauser & Wirth

Numéro art Ce vendredi 19 juin, la galerie Hauser & Wirth inaugure une nouvelle exposition en ligne, consacrée cette fois-ci à la photographe américaine Annie Leibovitz. Célèbre pour ses portraits cultes de figures majeures de notre époque, cette dernière présente ici un volet plus inattendu de son œuvre : des natures mortes, objets et moments où l'humain passe au second plan, dissimulé derrière le silence du souvenir ou de l'absence. Ce vendredi 19 juin, la galerie Hauser & Wirth inaugure une nouvelle exposition en ligne, consacrée cette fois-ci à la photographe américaine Annie Leibovitz. Célèbre pour ses portraits cultes de figures majeures de notre époque, cette dernière présente ici un volet plus inattendu de son œuvre : des natures mortes, objets et moments où l'humain passe au second plan, dissimulé derrière le silence du souvenir ou de l'absence.

Sarah Moon, William Klein : 100 ans de photo de mode en vente chez Phillips
296

Sarah Moon, William Klein : 100 ans de photo de mode en vente chez Phillips

Photographie Du 18 au 25 juin, la maison de vente aux enchères Phillips met en vente soixante photographies de mode s'étendant de 1920 à 2020, toutes issues de la collection du Britannique Peter Fetterman. Une sélection qui regorge de clichés cultes signés par de grands artistes de l'image à l'instar de Sarah Moon, Lillian Bassman, Horst P. Horst ou encore William Klein.  Du 18 au 25 juin, la maison de vente aux enchères Phillips met en vente soixante photographies de mode s'étendant de 1920 à 2020, toutes issues de la collection du Britannique Peter Fetterman. Une sélection qui regorge de clichés cultes signés par de grands artistes de l'image à l'instar de Sarah Moon, Lillian Bassman, Horst P. Horst ou encore William Klein. 

Advertising
Advertising
Les fausses paparazzades d’Alison Jackson
667

Les fausses paparazzades d’Alison Jackson

Photographie Aucune célébrité n’a été maltraitée pendant ces prises de vue : pour photographier Elisabeth II, Madonna ou Mick Jagger dans des situations compromettantes, Alison Jackson met en scène leurs sosies. Une interrogation sur la fascination qu’exercent les photos volées. Aucune célébrité n’a été maltraitée pendant ces prises de vue : pour photographier Elisabeth II, Madonna ou Mick Jagger dans des situations compromettantes, Alison Jackson met en scène leurs sosies. Une interrogation sur la fascination qu’exercent les photos volées.

11 scènes d’angoisse signées Gregory Crewdson
885

11 scènes d’angoisse signées Gregory Crewdson

Photographie Sa logique de production est celle du cinéma : des équipes de quarante personnes, des mois de préparation et de repérages... Réminiscences des films de David Lynch, les images ultra composées de Gregory Crewdson, baignées dans des clairs-obscurs mystérieux, saisissent des scènes de vie américaine ordinaire habitées par des personnages aux prises avec eux-mêmes, dans des moments de solitude où pointe l’angoisse.  Sa logique de production est celle du cinéma : des équipes de quarante personnes, des mois de préparation et de repérages... Réminiscences des films de David Lynch, les images ultra composées de Gregory Crewdson, baignées dans des clairs-obscurs mystérieux, saisissent des scènes de vie américaine ordinaire habitées par des personnages aux prises avec eux-mêmes, dans des moments de solitude où pointe l’angoisse. 

Comment Marvin Bonheur magnifie les héros ordinaires
509

Comment Marvin Bonheur magnifie les héros ordinaires

Photographie Révélation de la 10e édition du Festival Circulations, le jeune photographe Marvin Bonheur offre un regard neuf sur la banlieue parisienne, dont il est originaire. À la recherche de son identité d’enfant enfouie sous des kilomètres de barres d’immeubles, sa série “La Trilogie du Bonheur” dresse une fresque tendre de la Seine Saint-Denis. Retour sur un des photographes français les plus prometteurs de sa génération. Révélation de la 10e édition du Festival Circulations, le jeune photographe Marvin Bonheur offre un regard neuf sur la banlieue parisienne, dont il est originaire. À la recherche de son identité d’enfant enfouie sous des kilomètres de barres d’immeubles, sa série “La Trilogie du Bonheur” dresse une fresque tendre de la Seine Saint-Denis. Retour sur un des photographes français les plus prometteurs de sa génération.

Farid Shukurov, le magicien de Photoshop
657

Farid Shukurov, le magicien de Photoshop

Photographie Farid Shukurov se surnomme lui-même “le magicien de Photoshop”. Et en effet, le jeune artiste azerbaïdjanais – @freds_gallery sur Instagram –, s’est forgé un univers visuel envoûtant à l’esthétique vintage et colorée, rappelant parfois Andy Warhol et les bulles saturées et pop de comics des années 70. En reprenant des photos ou des dessins qu’il glane sur Internet, Farid Shukurov transcende l’image en la transformant de bout en bout. En résulte un univers chimérique et hypnotisant où les yeux sortent des visages, les corps se déforment et sont teintés de vert et de rose. En plus de proposer des visuels flirtant entre rêve et visions d’horreur, l’artiste donne des cours en ligne pour apprendre à maîtriser la retouche photo aussi bien que lui. Découvrez 11 de ses plus belles images oniriques. Farid Shukurov se surnomme lui-même “le magicien de Photoshop”. Et en effet, le jeune artiste azerbaïdjanais – @freds_gallery sur Instagram –, s’est forgé un univers visuel envoûtant à l’esthétique vintage et colorée, rappelant parfois Andy Warhol et les bulles saturées et pop de comics des années 70. En reprenant des photos ou des dessins qu’il glane sur Internet, Farid Shukurov transcende l’image en la transformant de bout en bout. En résulte un univers chimérique et hypnotisant où les yeux sortent des visages, les corps se déforment et sont teintés de vert et de rose. En plus de proposer des visuels flirtant entre rêve et visions d’horreur, l’artiste donne des cours en ligne pour apprendre à maîtriser la retouche photo aussi bien que lui. Découvrez 11 de ses plus belles images oniriques.

Roger Ballen ouvre grand les portes de ses cauchemars à la Halle Saint Pierre
698

Roger Ballen ouvre grand les portes de ses cauchemars à la Halle Saint Pierre

Numéro art Depuis le 7 septembre dernier, la Halle Saint Pierre – musée parisien consacré à l'art brut et outsider à quelques pas de la basilique du Sacré-Cœur – consacre une rétrospective d'ampleur au photographe américain Roger Ballen, la plus grande qu'il ait jamais connu. Sa réouverture récente offre l'occasion de plonger dans l'univers hanté de cet artiste fasciné par les mystères de l'humain et de son inconscient, qui s'incarnent dans ses mises en scène inquiétantes en noir et blanc où se croisent hommes et femmes marginaux, animaux, poupées et fantômes. À cette occasion exceptionnelle, le photographe recrée ici ses décors favoris à travers une étonnante installation in situ.  Depuis le 7 septembre dernier, la Halle Saint Pierre – musée parisien consacré à l'art brut et outsider à quelques pas de la basilique du Sacré-Cœur – consacre une rétrospective d'ampleur au photographe américain Roger Ballen, la plus grande qu'il ait jamais connu. Sa réouverture récente offre l'occasion de plonger dans l'univers hanté de cet artiste fasciné par les mystères de l'humain et de son inconscient, qui s'incarnent dans ses mises en scène inquiétantes en noir et blanc où se croisent hommes et femmes marginaux, animaux, poupées et fantômes. À cette occasion exceptionnelle, le photographe recrée ici ses décors favoris à travers une étonnante installation in situ. 

Carlo Mollino en 11 Polaroïd érotiques
975

Carlo Mollino en 11 Polaroïd érotiques

Photographie C’est seulement à sa mort que les Polaroid érotiques de Carlo Mollino ont été retrouvés dans sa villa italienne de Turin. Des femmes anonymes se prenaient au jeu et posaient à moitié nues dans des postures lascives. Découvrez les Polaroid érotiques de l’architecte, designer et photographe italien. C’est seulement à sa mort que les Polaroid érotiques de Carlo Mollino ont été retrouvés dans sa villa italienne de Turin. Des femmes anonymes se prenaient au jeu et posaient à moitié nues dans des postures lascives. Découvrez les Polaroid érotiques de l’architecte, designer et photographe italien.

Sebastião Salgado en 10 paysages à couper le souffle
698

Sebastião Salgado en 10 paysages à couper le souffle

Photographie Grand reporter et figure majeure du photojournalisme passée maître dans le paysage en noir et blanc, le Franco-Brésilien Sebastiao Salgado n’a plus besoin de prouver à quiconque son talent. Avec ses appareils argentiques et numériques, ce photographe de 76 ans crée un monde tout en nuances de gris où son travail de la lumière et des contrastes crée une captivante profondeur, que l’on retrouve aussi bien en grand format que sur les pages d’épaisses monographies. En bientôt cinq décennies, ce voyageur infatigable et engagé a parcouru les six continents et plus d’une centaine de pays au total. Des civilisations autochtones de l’Amazonie aux glaciers dépeuplés de l’océan Arctique, en passant par le Soudan, la Libye, l’Inde ou encore la Chine, ses reportages s’attellent chaque fois à une même double mission : sublimer la diversité de la nature tout en diffusant, à travers ses sujets, sa vision humaniste du monde. Retour sur dix paysages époustouflants capturés par son œil affûté. Grand reporter et figure majeure du photojournalisme passée maître dans le paysage en noir et blanc, le Franco-Brésilien Sebastiao Salgado n’a plus besoin de prouver à quiconque son talent. Avec ses appareils argentiques et numériques, ce photographe de 76 ans crée un monde tout en nuances de gris où son travail de la lumière et des contrastes crée une captivante profondeur, que l’on retrouve aussi bien en grand format que sur les pages d’épaisses monographies. En bientôt cinq décennies, ce voyageur infatigable et engagé a parcouru les six continents et plus d’une centaine de pays au total. Des civilisations autochtones de l’Amazonie aux glaciers dépeuplés de l’océan Arctique, en passant par le Soudan, la Libye, l’Inde ou encore la Chine, ses reportages s’attellent chaque fois à une même double mission : sublimer la diversité de la nature tout en diffusant, à travers ses sujets, sa vision humaniste du monde. Retour sur dix paysages époustouflants capturés par son œil affûté.

Le photographe Ilyes Griyeb vend ses portraits en soutien à Adama Traoré
609

Le photographe Ilyes Griyeb vend ses portraits en soutien à Adama Traoré

Photographie Afin de soutenir la lutte contre le racisme et les violences policières, le photographe franco-marocain Ilyes Griyeb propose une vente en ligne de l'une de ses séries de portraits, dont l'intégralité des bénéfices reviendront au comité La Vérité pour Adama, créé en 2016 suite à la mort du jeune Adama Traoré lors d'un contrôle de police à Beaumont-sur-Oise.  Afin de soutenir la lutte contre le racisme et les violences policières, le photographe franco-marocain Ilyes Griyeb propose une vente en ligne de l'une de ses séries de portraits, dont l'intégralité des bénéfices reviendront au comité La Vérité pour Adama, créé en 2016 suite à la mort du jeune Adama Traoré lors d'un contrôle de police à Beaumont-sur-Oise. 

Soutenez le mouvement Black Live Matter en achetant une œuvre pour 100 livres
657

Soutenez le mouvement Black Live Matter en achetant une œuvre pour 100 livres

Photographie Le collectif d’artistes et activistes The Earth Issue s’est mobilisé après l’assassinat de George Floyd aux Etats-Unis pour organiser une vente de photos, peintures et dessins imprimés dont les revenus seront reversés à des associations luttant contre la haine raciale. Jermaine Francis, Aaron Glasson, Harley Weir, Amber Pinkerton et Jack Davidson font partie des 80 artistes qui ont fait don d'une de leurs œuvres. Le collectif d’artistes et activistes The Earth Issue s’est mobilisé après l’assassinat de George Floyd aux Etats-Unis pour organiser une vente de photos, peintures et dessins imprimés dont les revenus seront reversés à des associations luttant contre la haine raciale. Jermaine Francis, Aaron Glasson, Harley Weir, Amber Pinkerton et Jack Davidson font partie des 80 artistes qui ont fait don d'une de leurs œuvres.

loading
Plus d'articles